L’aide à domicile pour les personnes âgées

A la retraite, faire appel à une aide à domicile peut s’avérer indispensable pour continuer de vivre chez soi en toute sérénité et sécurité. Nous vous aidons à y voir clair.
Aide à domicile d'une personne âgée

Quels services peuvent être fournis par une aide à domicile ?

L'aide à domicile peut offrir une large gamme de services aux personnes âgées qui souhaitent continuer à vivre chez eux plutôt que de devoir aller en maison de retraite ou en centre de soins. Les services fournis par une aide à domicile peuvent être adaptés aux besoins spécifiques de chaque individu et varient en fonction de leur situation personnelle.

Au même titre que certains autres services à la personne qui facilitent la vie quotidienne des familles et l’accompagnement des enfants en bas âge, des personnes fragiles, âgées ou handicapées, l’aide à domicile des personnes âgées est une activité très encadrée.

L’aide ménagère

L'un des services les plus courants proposés par les aides à domicile est l'aide ménagère. Cela peut inclure des tâches telles que le nettoyage de la maison, la lessive, le repassage, la vaisselle, la cuisine, le rangement, l'entretien des plantes, et plus encore. L'aide ménagère peut aider les personnes âgées ou malades à maintenir leur maison propre et bien rangée, ce qui peut améliorer leur qualité de vie et leur donner un environnement sûr et confortable.

L’assistance aux actes de la vie quotidienne

En plus de l'aide ménagère, une aide à domicile peut également fournir une assistance pour les tâches quotidiennes telles que l'habillage, la toilette, la prise de médicaments, l'alimentation, et les déplacements. Les aides à domicile peuvent aider les personnes ayant des problèmes de mobilité ou de santé à accomplir ces tâches quotidiennes essentielles, ce qui leur permet de rester chez eux plus longtemps.

En outre, l'aide à domicile peut également offrir une assistance pour les courses, les rendez-vous médicaux et les activités sociales. Les aides à domicile peuvent aider les personnes âgées à se déplacer en toute sécurité et à participer à des activités qui leur tiennent à cœur.

Comment faire appel à une aide à domicile?

Pour obtenir les services d’une aide à domicile afin de continuer à vivre chez soi dans de bonnes conditions, il existe trois moyens différents:

  1. Le Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) prestataire
  2. Le service mandataire
  3. L’emploi direct

1. Le SAAD (Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile) prestataire

Un SAAD (Service d'Aide et d'Accompagnement à Domicile) est une structure qui propose des services d'aide à domicile pour les personnes âgées, handicapées ou dépendantes. Les SAAD sont des services d'aide à domicile qui doivent obtenir une autorisation auprès du conseil départemental.

Si vous passez par un SAAD prestataire pour avoir de l’aide à domicile, vous êtes client du SAAD, qui vous facture les prestations en fonction du nombre d’heures.

2. Le service mandataire de mise en relation

Un service mandataire d’aide à domicile permet la mise en relation entre des aides à domicile et des personnes en recherche. C’est vous qui êtes l’employeur de l’intervenant, payez son salaire et assumez les responsabilités d’un employeur. Les services mandataires sont agréés par les préfectures.

En fonction du service qu’il vous aura apporté (par exemple la mise en relation, l’aide administrative pour la déclaration des salaires etc…), le service mandataire va vous facturer des frais de gestion.

3. L’emploi direct d’un intervenant

Si vous le souhaitez, il est possible d’employer directement un intervenant, si par exemple une aide ménagère vous a été recommandée par l’une de vos connaissances.

Comment trouver une aide à domicile fiable et compétente ?

Trouver une aide à domicile fiable et compétente est essentiel pour assurer le bien-être des personnes âgées qui ont besoin d'assistance pour leurs activités quotidiennes, et pour leur permettre de continuer à vivre chez soi sereinement.

Pour commencer la recherche, il est recommandé de consulter les annuaires en ligne et les sites web d'agences d'aide à domicile. Il est important de vérifier si l'agence est agréée et si elle dispose de références vérifiables. Les recommandations personnelles d'amis ou de membres de la famille sont également une bonne option.

Vous pouvez-par exemple utiliser l’annuaire officiel des Service d'Aide et d'Accompagnement à Domicile (SAAD).

Lors de la sélection d'une aide à domicile, il est important de rencontrer le candidat en personne. Cette rencontre permet de s'assurer de la compatibilité entre la personne âgée et l'aide à domicile. Il est également important de vérifier les compétences et l'expérience du candidat dans le domaine de l'assistance aux personnes âgées. Des références doivent être demandées pour vérifier l'historique de travail du candidat et son expérience.

Le processus de sélection doit également comprendre une vérification des antécédents judiciaires du candidat. Il est important de s'assurer que la personne choisie n'a pas de casiers judiciaires ou d'accusations criminelles. Il est également important de clarifier les modalités de paiement, les horaires et les responsabilités de l'aide à domicile avant de signer un contrat.

Enfin, une fois l'aide à domicile embauchée, il est important de suivre régulièrement la qualité du service rendu.

Comment financer une aide à domicile ?

Le financement de l'aide à domicile peut représenter un poste de coût très important dans le budget d’une personne âgée. La plupart du temps, la personne elle-même va devoir supporter tout ou partie du coût, mais il existe de nombreuses aides possibles. Pas toujours facile d’y voir clair et de bien comprendre les différents critères d’éligibilité. Voici quelques exemples d’aides financières au maintien à domicile des personnes âgées:

  1. Financement par les conseils départementaux : les conseils départementaux peuvent proposer des aides financières sous forme d'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie), qui dépend du niveau de dépendance de la personne.
  2. Financement par les caisses de retraite : les services d'aide à domicile peuvent être financés en partie ou en totalité par les caisses de retraite (ex. CNAV ou CARSAT), pour les personnes qui ne sont pas éligibles à l’APA.
  3. Financement par les mutuelles ou les assurances privées : certaines mutuelles ou assurances privées proposent des contrats d'assistance à domicile, qui peuvent couvrir tout ou partie des frais liés à l'aide à domicile.

Dans tous les cas, le coût de l'aide à domicile dépend du type de service, de la durée de l'intervention, de la fréquence des interventions et du lieu d'intervention. Les tarifs peuvent varier selon les prestataires et les régions. Il est donc recommandé de se renseigner auprès des différents acteurs (organismes de sécurité sociale, conseils départementaux, prestataires de services, etc.) pour connaître les modalités de financement et les tarifs pratiqués.

Pour les personnes propriétaires d’un bien immobilier, il est possible de vendre son bien en viager afin d’obtenir des liquidités permettant de financer une aide à domicile, tout en continuant de vivre chez soi.